Nos donateurs des secteurs pharmaceutique et des soins de santé contribuent à changer l’histoire des naissances en Haïti (#changethebirthstory)

Des représentants des entreprises qui ont fait des dons au projet SHOW, mené avec Plan International Canada. Crédit : Lee Currie.
Des représentants des entreprises qui ont fait des dons au projet SHOW, mené avec Plan International Canada. Crédit : Lee Currie.

Haïti affiche le taux de mortalité maternelle le plus élevé des Amériques.

Afin de contribuer à changer cette situation inacceptable pour les femmes et les filles, Plan International Canada a élaboré le projet Renforcement des résultats de santé des femmes, des nouveau-nés et des enfants (SHOW). La mise en œuvre du projet SHOW se déroulera sur plusieurs années et dans plusieurs pays, afin de changer l’histoire des naissances (#ChangetheBirthStory) en Haïti, au Bangladesh, au Ghana, au Nigéria et au Sénégal.

Partenaires Canadiens pour la Santé Internationale (HPIC) est un partenaire du volet Haïti de ce projet, qui est financé par Affaires mondiales Canada. Plus tard ce mois-ci, HPIC expédiera par avion son premier envoi de médicaments et de fournitures demandés par Plan International Haïti.

Le 15 juin, des représentants des entreprises pharmaceutiques et de soins de santé qui ont permis de remplir des palettes de produits médicaux ont visité le centre de distribution de HPIC à Oakville, afin d’apprendre à quel point ils contribuent à changer l’histoire des naissances (#ChangetheBirthStory) et de voir les palettes emballées et prêtes à être expédiées.

L’accouchement constitue une cause majeure de décès

« La grossesse et l’accouchement représentent des causes majeures de décès chez les femmes et les adolescentes, explique Tahina Rabezanahary, chef de projet principal, SMNE, Plan International Canada. Dans le Nord-Est d’Haïti, 61 % des femmes accouchent chez elles et seulement 32 % reçoivent des soins postnatals essentiels. En Haïti, une femme sur 80 risque de mourir lors d’un accouchement. »

« Je suis une mère et j’ai ma propre histoire d’accouchement, ajoute Tahina. Si j’avais accouché dans mon pays d’origine, le Madagascar, je n’aurais pas survécu. Mon histoire aurait été différente. Lorsque j’ai visité Haïti, un pays qui ressemble à mon pays d’origine, j’ai vu de la pauvreté, des grossesses adolescentes, une infrastructure restreinte en santé, une pénurie de services…

« Je serai toujours reconnaissante envers des personnes comme vous et des organismes comme le vôtre. Grâce à vos généreux dons, les adolescentes et les femmes n’ont pas à se rendre au Canada pour changer l’histoire des naissances (#ChangetheBirthStory).

Des traitements pour 100 000 femmes et leurs partenaires

« Grâce à votre bienveillant et généreux appui, Plan International Canada met en œuvre ce projet qui améliore l’accès aux soins de santé. Plus de 100 000 femmes et leurs partenaires, adolescentes et enfants pourront avoir accès aux médicaments dont ils ont besoin. Ensemble, nous pouvons changer l’histoire des naissances. »

Linda Campbell, directrice de la planification des approvisionnements chez HPIC, a également remercié les donateurs et a montré à ceux qui étaient présents le contenu de ces palettes qui permet de sauver et de transformer des vies : des antibiotiques, des anesthétiques, des antifongiques, des antihypertenseurs, des diurétiques, des antipaludéens ainsi que des médicaments anti-reflux et analgésiques.

« Nos partenaires sur le terrain nous répètent souvent que lorsque nos médicaments arrivent du Canada, les gens commencent à se sentir mieux et à guérir. Nous serons toujours reconnaissants envers les entreprises pharmaceutiques et de soins de santé du Canada qui rendent possible cette aide médicale. Ce projet contribuera à sauver des vies maintenant et aura un impact durable dans le temps. Sauver la vie d’une mère donne de l’espoir à sa communauté. »

L’engagement des entreprises pharmaceutiques et de soins de santé du Canada

Les entreprises donatrices qui changent l’histoire des naissances en offrant des produits pour ce premier envoi à destination du projet SHOW Haïti sont les suivantes : AstraZeneca Canada, BD, Fresenius-Kabi, Henry Schein, Johnson & Johnson Inc., Pfizer Canada inc., Pharmascience inc., Teligent et Teva Canada ltée.

Denis St-Amour, président de HPIC, a clos cet événement en remerciant les entreprises donatrices du projet SHOW ainsi que les associations de l’industrie, soit l’Associations canadienne du médicament générique, Produits de santé consommateurs du Canada et Médicaments novateurs Canada.

« Quand j’étais au Malawi l’an dernier, on m’a raconté que lorsque nos médicaments sont arrivés, 750 personnes ont accouru jusqu’à la clinique pour voir si elles pouvaient être traitées. Cette œuvre est accomplie grâce à vous. Voici notre occasion de vous remercier. Merci. »