Foire aux questions

À propos de l’agence HPIC
Pourquoi HPIC se concentre-t-elle sur l’accessibilité aux médicaments?
HPIC est-elle rattachée à l’industrie de la santé?
Quel est le mode de fonctionnement de HPIC?
Comment HPIC obtient-elle des produits de santé?
Quelles sociétés de soins de santé donnent des médicaments, vaccins et fournitures médicales à HPIC?
Les médicaments que HPIC envoie dans les pays démunis, sont-ils périmés? 
Pourquoi une société de soins de santé ferait-elle don de ses produits s’ils peuvent être vendus au Canada?
Que peut réaliser HPIC avec mon dollar?
Si HPIC reçoit des dons de médicaments, vaccins et fournitures, pourquoi a-t-elle besoin d’aide financière?
D’où vient le financement de HPIC?
Quelle part des ressources financières est consacrée aux charges administratives?
Où va l’aide médicale fournie par HPIC?
Quelles garanties, HPIC fournit-elle aux donateurs que l’aide médicale va réellement aux personnes démunies?
Je pars à destination d’un pays en développement. Puis-je emporter des produits médicaux avec moi?
J’ai des médicaments ou des fournitures dont je n’ai plus besoin. Puis-je les donner à HPIC?
Que puis-je faire pour contribuer à l’envoi de produits médicaux dans les pays en développement?

À propos de l’agence HPIC

Partenaires Canadiens pour la Santé Internationale (HPIC) est une agence d’aide et de développement qui vise à élargir l’accès aux médicaments et à améliorer la santé dans les pays en développement.

Pourquoi HPIC se concentre-t-elle sur l’accessibilité aux médicaments?

La santé est un pilier du développement durable et elle permet à quiconque de participer pleinement à la vie familiale, communautaire et sociale. L’accès aux médicaments aide à prévenir et traiter les maladies, rétablir la santé, apaiser les souffrances, soigner les infections et parfois, sauver des vies. Les traitements médicaux permettent à la mère de s’occuper de ses enfants, à un parent de travailler et de prendre en charge la famille, et à un enfant de fréquenter l’école.
L’accès aux médicaments est, dans bien des cas, le maillon le plus faible des systèmes de santé dans les pays démunis où des millions de personnes meurent de maladies pouvant être évitées et soignées.
HPIC s’engage à prévenir et à lutter contre les maladies reliées à la pauvreté et à mettre en œuvre des initiatives fondées sur des systèmes de santé forts et durables.

HPIC est-elle rattachée à l’industrie de la santé?

HPIC est une agence caritative indépendante qui reçoit des médicaments, vaccins et fournitures offerts en don à des fins humanitaires par des sociétés canadiennes de produits pharmaceutiques et de santé. HPIC est l’œuvre de charité de choix en matière de dons de produits.

Quel est le mode de fonctionnement de HPIC?

HPIC has about 50 active partnerships with companies that are members of Canada’s Research-Based Pharmaceutical Companies, the Canadian Generic Pharmaceutical Association, NDMAC, MEDEC and BIOTECanada.

Comment HPIC obtient-elle des produits de santé?

L’œuvre de HPIC remonte à 1990. Depuis, HPIC cultive des liens de confiance avec l’industrie canadienne de santé de tous les secteurs. HPIC fait la demande de produits spécifiques auprès de chacune des quelque 50 sociétés qui donnent régulièrement des produits. Font aussi partie de ces dons, leurs produits excédentaires qui sont tout aussi valables et utiles.

Quelles sociétés de soins de santé donnent des médicaments, vaccins et fournitures à HPIC?

HPIC compte environ 50 partenaires actifs parmi les membres de l’association Les Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada, l’Association canadienne du médicament générique, Produits de santé consommateurs du Canada, MEDEC et BIOTECanada.

ILes médicaments que HPIC envoie dans les pays démunis, sont-ils périmés?

HPIC souscrit aux principes directeurs applicables aux dons de médicaments de l’Organisation mondiale de la Santé. Les médicaments offerts en don à HPIC doivent correspondre aux besoins des communautés à l’intention desquelles ils sont destinés, leur quantité et leur durée de conservation doivent permettre de les prescrire et de les utiliser avant leur date de péremption, et ils doivent être appropriés.

Pourquoi une société de soins de santé ferait-elle don de ses produits s’ils peuvent être vendus au Canada?

Every $1 donated to HPIC provides at least $10 worth of medicine. Financial donations are highly leveraged because HPIC partners with Canadian pharmaceutical and healthcare products companies that donate requested medicines, vaccines and medical supplies. The partnership model of HPIC also helps to reduce costs and get more medicine to people in need. Instead of duplicating what other organizations are already doing, HPIC works with government agencies, NGOs and medical professionals to design programs that meet needs on the ground. HPIC is committed to keeping overhead costs to a minimum.

Que peut réaliser HPIC avec mon dollar?

Chaque 1 $ offert en don permet à HPIC de fournir des produits médicaux d’une valeur d’au moins 10 $. Les dons ont un effet multiplicateur, car HPIC s’associe avec des sociétés canadiennes de produits pharmaceutiques et de santé qui lui donnent des médicaments, des vaccins et des fournitures selon les besoins exprimés. Le modèle de partenariat propre à HPIC permet de réaliser des économies et de procurer un grand nombre de traitements aux plus démunis. Plutôt que de faire double emploi de ce que font d’autres organisations, HPIC œuvre avec les agences gouvernementales, les ONG et les professionnels de la santé pour concevoir des programmes en fonction de ce qui est requis sur le terrain. HPIC est déterminé à minimiser les coûts indirects.

Si HPIC reçoit des dons de médicaments, vaccins et fournitures, pourquoi a-t-elle besoin d’aide financière?

Les frais de fonctionnement de HPIC et les frais liés à l’élargissement de l’accès aux médicaments vont aux activités suivantes :

  • évaluation des besoins sur le terrain;
  • recherche et planification de programmes en fonction des besoins;
  • sélection et traitement des demandes d’aide médicale;
  • recherche des produits de santé requis à l’étranger, et suivi des progrès dans le domaine de la pharmacologie;
  • établissement et maintien de liens de confiance avec les partenaires des programmes (par ex., l’Organisation mondiale de la Santé, l’Agence canadienne de développement international, le milieu médical, les ONG, les gouvernements canadien et étrangers);
  • établissement et maintien de liens de confiance avec environ 50 sociétés de soins de santé;
  • location d’un centre de distribution, et gestion de celui-ci en accord avec les principes directeurs de l’industrie;
  • rréception et manutention de milliers de produits et de millions de menus articles, et entrée de données dans un système de pointe de gestion des stocks;
  • coordination de la logistique en matière d’expédition;
  • emballage et préparation de la documentation officielle;
  • vérification des projets;
  • communications et comptes-rendus.

D’où vient le financement de HPIC?

HPIC a quatre sources principales de financement : dons de sociétés; octrois du gouvernement; contributions d’agences partenaires de HPIC pour l’expédition; fondations et individus; et dons de sociétés pharmaceutiques et de produits de santé.

Quelle part des ressources financières est consacrée aux charges administratives?

Au cours des dernières années, HPIC a alloué 98 % de ses ressources aux programmes d’aide et de développement, tandis que les frais d’administration et des activités de financement ne représentent que 2 % des ressources.

Où va l’aide médicale fournie par HPIC?

Depuis 1990, HPIC a fourni de l’aide médicale et mis en œuvre des programmes de développement dans plus de 110 pays dans le monde.

Quelles garanties, HPIC fournit-elle aux donateurs que l’aide médicale va aux personnes démunies?

HPIC a déjà fait ses preuves. Ses partenaires à qui sont confiées la distribution et la livraison (les porteurs de TMV et de TDV, et les organismes d’aide et de développement) doivent :

  • fournir les noms et adresses des professionnels de la santé ou des hôpitaux qui reçoivent l’aide médicale;
  • confirmer que l’aide médicale est arrivée en toute sécurité;
  • rendre compte de l’utilisation des produits.

HPIC effectue des visites pour vérifier la conformité des processus de livraison et de distribution.

Je pars à destination d’un pays en développement. Puis-je emporter des produits médicaux avec moi?

Si votre demande est approuvée et dépendant du pays, il est possible d’emporter une Trousse médicale de voyage avec vous. La TMV a été conçue pour les professionnels de la santé. Certaines personnes associées à une ONG partent aussi à l’étranger avec des TMV. Tous les porteurs doivent acheminer leur demande au moins trois semaines avant le départ. Toutes les demandes sont étudiées et évaluées lors d’un processus d’admissibilité.

J’ai des médicaments ou fournitures dont je n’ai plus besoin. Puis-je les donner à HPIC?

HPIC n’accepte pas les dons de produits offerts par des individus.

Que puis-je faire pour contribuer à l’envoi de produits médicaux dans les pays en développement?

Un individu peut y participer de différentes façons :

  • Faites un don à HPIC qui sera multiplié par 10. Chaque 1 $ offert à HPIC permet d’envoyer des médicaments et des fournitures d’une valeur de 10 $;
  • Plusieurs sociétés progressistes adoptent des politiques en matière de dons. Lorsqu’une société fait un don, un effet d’entraînement est ressenti chez les employés et l’image de marque de celle-ci s’en trouve valorisée. Présentez HPIC à votre employeur. Vos collègues peuvent aussi se joindre à vous particulièrement si votre société accepte de jumeler les dons que versent ses employés à l’intention de HPIC;
  • Efectuez un don mensuel pour appuyer la mission de HPIC;
  • Lorsque surgit un désastre dans les pays en développement, faites un don à HPIC qui enverra l’aide médicale nécessaire;
  • Faites du bénévolat chez HPIC qui a conçu un programme d’emballage à son centre de distribution à Mississauga;
  • Emportez avec vous une Trousse médicale de voyage lorsque vous vous rendez dans un pays en développement.