Les patients sont bénis quand ils reçoivent les médicaments donnés par Pharmascience

Dans quelques semaines, la République dominicaine recevra le premier conteneur de produits médicaux expédié à partir du nouveau centre de distribution efficace de Health Partners International of Canada/Partenaires Canadiens pour la Santé Internationale (HPIC) à Oakville, en Ontario. Des dons de médicaments de Pharmascience, y compris des antibiotiques pour enfants, des inhalants pour les asthmatiques, des médicaments pour soulager la douleur arthritique, des médicaments réducteurs de cholestérol, des comprimés de fluorure, du sirop antitussif et des vitamines, composaient la moitié de ce conteneur, expédié le 2 novembre dernier.

Ce conteneur de 40 pieds a été expédié en partenariat avec HOPE International Development Agency à destination de San José de Ocoa, une région montagneuse de la République dominicaine. Les produits médicaux seront distribués à un réseau de cliniques, d’hôpitaux et d’autres établissements, notamment une clinique de la Croix-Rouge.

Ces établissements de santé manquent de ressources et les médecins qui y travaillent ne peuvent donc pas prodiguer tous les soins aux patients, selon l’agence HOPE. Cet envoi fournira gratuitement aux personnes de San José de Ocoa et des provinces avoisinantes des médicaments de base auxquels ils n’auraient généralement pas accès. Le traitement et le rétablissement de milliers de personnes vivant dans la pauvreté deviendront possibles grâce à cette fourniture de médicaments essentiels.

Partenaire de HPIC depuis sept ans, l’agence HOPE expédie régulièrement des produits médicaux à cette région de la République dominicaine et à d’autres pays. L’agence HOPE décrit sa mission comme suit : « Nous offrons de l’aide aux plus pauvres des pauvres afin qu’ils puissent retrouver leur autonomie ou, dans les cas de désastre, survivre. »

Un récent rapport que HPIC a reçu de l’agence HOPE comportait cette histoire d’un patient qui habite cette région de la République dominicaine et qui a bénéficié des dons de Pharmascience plus tôt cette année :

« Maria Mordan, âgée de 64 ans, vit seule depuis que son enfant a succombé à une maladie rénale à l’âge de 27 ans. Mme Mordan souffre d’asthme bronchique et s’est récemment rendue à un centre de santé lorsqu’elle a eu une crise d’asthme. Le rhinaris a aidé à soulager ses symptômes, mais le médecin a également diagnostiqué l’hypertension artérielle chez Mme Mordan. Un cardiologue à l’hôpital de San José de Ocoa lui a prescrit un traitement de 100 mg de losartan. Comme elle est une personne plus âgée et qu’elle n’a pas de famille pour la soutenir, Mme Mordan a refusé ce traitement car elle craignait ne pas avoir l’argent requis. Toutefois, grâce au don de HPIC, Mme Mordan a pu avoir accès à une provision de losartan pour huit mois. Mme Mordan est très reconnaissante de l’aide qu’elle a reçue de ces donateurs. »

Les médicaments qui faisaient partie de cet envoi, y compris le rhinaris et le losartan, ont permis de traiter 69 250 patients dans 43 centres de santé. Le personnel a notamment souligné l’utilité du don de losartan de la part de Pharmascience, et tenait à remercier les donateurs de HPIC pour ces médicaments vitaux.

À l’hôpital régional, Dre Jacqueline Castillo a témoigné la gratitude de tous ses collègues. « Chaque fois qu’une mère se rend à notre centre avec un enfant dans ses bras, ou tout autre patient, cherchant à obtenir une aide médicale », a relaté Dre Castillo dans son rapport à HPIC, « et que nous pouvons leur prescrire les médicaments dont ils ont besoin et les leur donner gratuitement, ils sont bénis. Nous vous remercions et nous sommes reconnaissants envers votre programme d’aide aux personnes dans le besoin. Que Dieu vous bénisse. »

« Nous sommes très reconnaissants à Pharmascience pour son engagement de longue date envers notre mission d’être porteur de santé et d’espoir », a déclaré Denis St-Amour, président de HPIC.

Pharmascience fait des dons à HPIC depuis 1995 et, à ce jour cette année, Pharmascience a fait des dons de médicaments qui fourniront environ 500 000 traitements!